A savoir …

Quels sont les meilleurs mois pour consommer les huîtres ?

Tous ! La règle des mois en « R » n’a plus cours aujourd’hui, car on peut amener des huîtres fraiches sur chaque table en toute saison. Même au cœur de l’été, leur laitance ne les empêche pas d’être succulentes.

Comment choisir les huîtres ?

L’huître se consomme toute l’année. Pour que l’huitre soit bonne il faut qu’elle soit fraiche et c’est en étant bien scellée que sa coquille garantira à chacun sa fraicheur.
De plus, sachez que l’huître ne peut être présentée que dans son emballage d’origine, chaque colis devant comporter un marquage sanitaire.

Comment conserver les huîtres ?

Si vous souhaitez déguster vos huîtres le jour même, ouvrez-les au dernier moment, puis déposez-les sur un lit d’algues ou de glace pilée. Si vous souhaitez les consommer plus tard, conservez-les la coquille fermée afin qu’elles gardent toute leur eau et leur fraicheur. Conservez-les dans leur bourriche ou alors stockez les creux de la coquille vers le bas,  dans un endroit frais et aéré, à une température comprise entre 5 et 15°C.

Vous pouvez ainsi les garder jusqu’à 10 jours.

Quels sont les bienfaits des huîtres ?

L’huître est un véritable trésor !
Non seulement pour sa richesse et ses variétés mais aussi parce qu’il s’agit d’un aliment complet, tonique, riche en protéines de qualité, abondant en vitamines et minéraux, et léger !

70 calories pour 8 huîtres environ !

Avec en plus :

  • du fer et du magnésium, excellents contre la fatigue et le manque de concentration,
  • du potassium pour le bon fonctionnement cardiaque,
  • du cuivre et du manganèse qui, associés au fer, contribuent à la régénération sanguine,
  • du calcium indispensable à la formation des os et au bon fonctionnement des cellules, du sélénium qui ralentit le vieillissement des tissus artériels,
  • du phosphore, du sodium et du fluor (qui limite l’apparition des caries) et de l’iode déficient dans l’alimentation.

L’huître est apéritive (provoque la sécrétion de suc gastrique) tout en étant très digeste (temps de digestion relativement court).

Produit naturel, riche en nutriments essentiels, l’huître est une source saine et complète de bienfaits pour notre organisme.

Ce que vous offre l’huitre (pour 100 gr.)

Eau : 80% Vitamine D : 8 µg (100% des AJR)
Protéines : 9 g Vitamine E : 0.86 mg (9% des AJR)
Lipides : 1 g Sodium : 250 mg
 Glucides : 3.9 g Fer : 6.5 mg (40% des AJR)
Calories : 61 kcals Magnésium : 44 mg (25% des AJR)
Vitamine B1: 0.1 mg (12% des AJR) Calcium : 45 mg (5% des AJR)
Vitamine B2 : 0.1 mg (12% des AJR) Cuivre : 2.7 mg (150% des AJR)
Vitamine B3 : 1.38 mg (12% des AJR) Phosphore : 135 mg (20% des AJR)
Vitamine B12 : 15 µg (600% des AJR) Sélénium : 28 µg (45% des AJR)
Vitamine C : 3.7 mg (12% des AJR) Zinc : 80 mg (700% de AJR)
Vitamine A : 30 µg (10% des AJR) Iode : 60 µg

Qu’est-ce que les « Spéciales » ont de spécial ?

Les  spéciales sont élevées dans certains parcs sur lesquels  elles ont davantage de nourriture, ce qui leur permet de devenir plus charnues. Leur taux de chair est supérieur à 10.5% par rapport à leur masse totale.

Les huîtres peuvent-elles être ouvertes par n’importe qui ?

Oui ! Notre huître “La Facile” à ouvrir  est justement conçue pour cela.

Comment cuisiner les huîtres ?

Recette huitres chaudesHuîtres gratinées au four

Préparation :        15 minutes
Cuisson :                 5 à 10 minutes

Pour 4  personnes :  24 ou 32 huîtres de Normandie, sel, poivre, persil, échalotes, beurre normand

  1. Préchauffez le four th. 4
  2. Ouvrez les huitres et rangez-les, bien calées dans un plat allant au four.
  3. Hachez finement persil et échalotes puis malaxez-les à une noix de beurre.
  4. Salez, poivrez et déposez délicatement une noisette de cette préparation sur chaque huitre.
  5. Passez-les au four.
  6. Dès qu’elles commencent à dorer, sortez-les et servez aussitôt.